Les Galactiques 3.0

Les Galactiques de Zinedine Zidane, Ronaldo Nazario, David Beckham et autre Luis Figo ont fait rêver toute l’Europe au début des années 2000. Rebelote au début de la dernière décennie puisque Ricardo Kaka, Xabi Alonso, Mesut Özil, Karim Benzema  et Cristiano Ronaldo avaient récemment signé pour la Casa Blanca. L’homme derrière ces mercatos aussi anthologiques qu’onéreux, c’est Florentino Perez, l’actuel président du Real Madrid. Ces derniers temps la stratégie de recrutement semble avoir changée. La dernière fois que le club madrilène a dépensé plus de 100 millions d’euros hormis lors du dernier mercato estival, c’était à l‘été 2014, Keylor Navas (10M€), Toni Kroos (30M €) et James Rodriguez (80M€) signaient pour le Real. L’équipe qu’avait construit Perez, Mourinho et Ancelotti, qui était arrivée pleinement à maturité sous Zinedine Zidane, en remportant trois Ligues des Champions au passage, a peut-être atteint sa date de péremption la saison dernière. L’équipe est toujours compétitive mais certains joueurs comme le virtuose Luka Modric vieillissent et pour que le Real Madrid revive de grandes épopées, Florentino Perez a une vision sur le long terme.

En effet son club achète, depuis trois ans les stars du football de demain.
Néanmoins Florentino Perez a adapté sa stratégie aux besoins de son équipe et a réglé le problème du remplaçant de Cristiano Ronaldo parti en 2018 à la Juventus. Eden Hazard, l’idole de Stamford Bridge vient pallier le départ du portugais. Si le rendement n’est pas encore là, Hazard permettra au Real Madrid d’assurer de bonnes performances à court terme (si son corps le lui permet). On peut s’apercevoir que Zinedine Zidane a instauré un important turn-over entre les cadres et les plus jeunes. Certains comme Federico Valverde (21 ans) semblent déjà incontournables, d’autres comme Ferland Mendy et Vinicius Juinior s’imposent petit à petit au sein de l’effectif merengue. Le champion d’Espagne 2017 a trusté parmi les meilleurs jeunes du monde à chaque secteurs de jeu.

Luka Jovic est arrivé l’été dernier de l’Eintracht Francfort contre 60 millions d’euros avec pour objectif de prendre la succession de Karim Benzema qui fait figure, à 32 ans de vétéran lui qui empile les buts depuis sa signature il y a 11 ans.
Hazard trentenaire, Lucas Vazquez trop juste pour un club d’une telle envergure et Gareth Bale en disgrâce, là encore le Real a de quoi penser sereinement à l’avenir. Vinicius Junior (19 ans), Rodrygo Goes (18 ans), Brahim Diaz (19 ans) ont récemment rejoins les pensionnaires du Santiago Bernabéu. Sans oublier Marco Asensio et le retour de prêt de Majorque de  Takefusa Kubo. Lui qui réalise une première saison satisfaisante en Liga du haut de ses 18 ans avec 3 buts et 3 passes décisives en une vingtaine de matchs.


Au milieu, on a déjà évoqué le fait que Federico Valverde avait gagné sa place dans le XI madrilène au profit d’Isco et Modric. Fraichement débarqué de Flamengo, Reinier Jésus (18 ans) joue pour le moment avec la Castilla mais devrait vite être promu en équipe première. Reste à savoir à quel poste il jouera, lui qui peut évoluer en 10, en soutien d’un attaquant ou ailier. Un joueur qu’on aura plaisir à observer sous les couleurs du Real Madrid 2020/2021, c’est Martin  Ödegaard. Assurément parmi les meilleurs milieux de Liga cette saison, son prêt à la Real Sociedad est une vraie réussite et Perez veut le faire revenir et l’intégrer dans la rotation dès cet été. Pouvant évoluer au cœur du jeu ou en ailier, le norvégien a une qualité de passe rare et un profil comparable à celui de Modric. Celui d’un ailier droit repositionné au cœur du jeu et qui illumine le match de sa vista et de son élégance. Reste à éclaircir la situation de Dani Ceballos lui aussi prêté cette saison qui s’est dit optimiste pour la saison prochaine.


Au poste de latéral, à droite comme à gauche, la relève de Carvajal et Marcelo est assurée. Après deux grosses saisons au Borussia Dortmund, Achraf Hakimi revient à Madrid et offrira une concurrence plus que féroce à Dani Carvajal. De l’autre côté Ferland Mendy fait déjà de l’ombre à Marcelo puisque Zidane a instauré une rotation entre les deux. Rappelons que pour le huitième de finale de Ligue des Champions face à Manchester City, c’était le français qui démarrait. Sergio Reguilón est en prêt au FC Séville. Sa situation est assez floue et à moins d’un départ de Mendy ou Marcelo il devrait bouger cet été. Le poste où l’on peut avoir quelques doutes, c’est en défense central. L’emblématique Sergio Ramos est au crépuscule de sa carrière, à voir si Eder Militao, arraché au nez et à la barbe du PSG contre 50 millions d’euros en juillet 201,9 saura s’imposer. Le club place beaucoup d’espoir à long terme en Pablo Ramon, défenseur central des U19 merengues. Enfin en temps que gardien Courtois a encore de belles années devant lui. Alphonse Aréola ne sera pas conservé par le club madrilène et Andryi Lunin (19 ans) devrait être la doublure du gardien belge.


Florentino Perez et Zidane ne compteraient pas s’arrêter là dès lors que Dayot Upamecano, Fabian Ruiz, Eduardo Camavinga et surtout Kylian Mbappe sont des noms qui reviennent souvent dans la presse comme potentielles recrues pour le Real Madrid.
Si le président de la Casa Blanca a changé sa stratégie de recrutement, l’objectif est le même : le Real Madrid doit revenir aux sommets de l’Europe. D’ici sept, huit ans ces jeunes joueurs arriveront à maturité. Quand ces jeunes s’éveilleront, l’Europe tremblera (tout ceci n’est que spéculation).

Comments (1)

  1. ปั้มไลค์

    Like!! I blog frequently and I really thank you for your content. The article has truly peaked my interest.

Leave a Reply